Estime de soi : comment l’améliorer ?

Quand il s’agit d’estime de soi chaque personne possède sa propre expérience et ses propres conseils. Mina P. a interrogé Claire qui est voyante pour le site https://www.voyante-telephone.com et qui est spécialiste de l’estime de soi et du narcissisme.

Le développement psychologique est à voir comme différentes capacités inter-dépendantes qui évoluent chacune à son rythme selon les facteurs extérieurs et les relations avec les autres habilités. Chacun d’entre nous nait avec toutes les capacités nécessaires mais un mélange singulier au niveau des compétences. de toute façon tout cela évolue ensuite en étroite interaction avec les expériences de la vie.

L’estime de soi est une de ces dimensions importantes. Voici quelques trucs à savoirs sur cette dimension importante du psychisme qui est directement corrélée à notre sensation de bonheur.

Etre en interaction avec son milieu

spécialiste de l'estime de soi

L’expérience étant la meilleure manière d’influencer et de modeler nos capacités psychiques, il est important d’être très conscient des stimulations et des affects en jeux qui viennent de l’extérieur. Jalousie, leçon de vie, haine, beaucoup de choses peuvent venir et en avoir conscience est la base. En effet, que pouvons-nous comprendre à se qui se produit en nous si on ne comprend pas le lien avec l’extérieur ?

En matière d’amour et de rencontres, où les gens sont de plus en plus exigeants et subissent de plus en plus de pression, c’est capital. Sans savoir ce qui est le fruit de notre expérience, on a en effet tendance à tout intérioriser, ce qui dégrade considérablement notre estime de nous-même. C’est par exemple le cas lorsque l’on vit avec une personnalité très limite qui a tendance à nous accabler et à nous culpabiliser. Du coup, les gens sont très incertains et demande souvent une consultation de voyance sentimentale alors que la solution n’est pas à chercher dans le destin mais en soi, dans la manière dont on intériorise des injonctions avec lesquelles on devrait être plutôt lucides.

En général, lors des consultations de voyance par téléphone, il apparait que vouloir changer quelque chose en soi est souvent le signe qu’il n’y a rien à changer. En prenant simplement conscience de notre environnement négatif, nous commençons à prendre nos distances par rapport aux sentiments négatifs que l’on nourrissait avec nous-même. Cela permet de se libérer simplement. Sans cette prise de conscience, nous pouvons facilement tomber dans le piège d’un cercle vicieux où la seule issue est la dépression « je suis nulle » « je n’ai pas confiance en moi ».

Connaître son histoire et en être fière

Nous avons tous un récit intérieur qui nous guide. Nous façonnons notre histoire à la manière d’un roman que l’on écrirait. Sur quelle image de nous-mêmes est-elle basée ? Sur la meilleure et cela tombe bien.

Etre conscient de ce récit et de se film que l’on se fait, émanation de ce que les psychologues appellent le moi idéal permet de s’appuyer sur des pensées très positives, au cas où l’estime de soi ferait défaut pour se donner de la confiance. Une fois que l’on connait son histoire, on peut y intégrer des objectifs et des souhaits qui deviendrons peu à peu des affirmations et une partie de notre histoire.

Ne pas se comparer

Les pensées positives vont souvent de pair avec une estime de soi mesurée (ni trop haute ni trop basse). Souvent on constate que les personnes ayant une estime de soi très basse se comparent souvent aux autres. Claire, la voyante spécialiste du narcissisme, constate chaque jour à quel point nous sommes conditionnés par la comparaison qui est partout.

Il est important de pratiquer « l’acceptation » aussi souvent que l’on médite. Apprendre à accepter d’être moins bon, moins riche, d’avoir moins de succès ou d’habilités est peut être le début d’une reconquête. Ce n’est pas parce que notre ami semble heureux sur les médias sociaux que c’est la vérité. C’est une évidence pour tous. Pourtant nous sommes tous sujets, même lorsque l’on sait que cela n’a aucun sens de se comparer, a un manque d’acceptation qui est producteur d’anxiété et de stress. L’estime de soi si elle est vraiment faible peut nous conduire à de nombreuses dérives, surtout en matière de vie amoureuse.

Trouver sa voie, un domaine où l’on excelle

Nous avons tous nos forces et nos faiblesses. Et nous avons tous un domaine, même mineur ou insignifiant, où l’on est meilleur que les autres. S’y investir et y trouver de la satisfaction est très important. En effet, l’estime de soi est une capacité unique qui est transférable d’un domaine à un autre. C’est le cas par exemple des champions quand ils prennent leur retraite et qu’ils abordent leur reconversion avec confiance.

C’est la base de l’éducation Montesorri notamment. Se construire une estime de soi en allant « au plus facile » sera bénéfique car elle se reportera sur tous les domaines et permettra de les aborder en confiance. Tout le monde sait que l’aspect émotionnel et mental est déterminant dans la réussite.

Vous avez un domaine de compétence et d’excellence, il suffit de le trouver. C’est peut être la sexualité, la cuisine, le dessin où votre métier. Faites de tout cela un machine à satisfaction ! Vous verrez l’effet sera surprenant ! Vous aborderez tous les domaines avec aplomb.

Faites des alliances

Enfin, l’estime de soi peut aussi émerger des phénomènes de groupe et nous vous conseillons de nouer des liens et d’avoir des relations étroites avec certaines personnes. Outre le fait d’être plus productif à 2, le groupe permet de de s’appuyer sur l’autre pour faire monter sa confiance. En outre, cela permet aussi de sortir de sa zone de confort tout en s’appuyant sur l’autre pour réussir.

Vous allez ainsi pouvoir prendre conscience de votre véritable potentiel.

Laisser un commentaire